Ensemble AD LIBITUM

Cantates et œuvres instrumentales du baroque allemand

L’influence italienne a déterminé dans une large mesure l’évolution de la musique sacrée en Allemagne au XVIIe siècle. Après avoir importé le principe de la basse continue, élaborée vers 1600 au nord de l’Italie, les Allemands adoptèrent la technique du concertato, une forme musicale apparue au début de l’époque baroque. Cette révolution stylistique permettait la naissance de la cantate solo. La soliste sera accompagnée d’un consort de violes de gambe: apparue en Espagne au XVe siècle, la viole de gambe est un instrument à cordes frottées, qui a la particularité d‘avoir un manche fretté. Souvent comparée à la voix humaine pour son timbre profond et chaleureux, elle fut très en vogue dans toute l‘Europe durant l‘époque baroque.

AD LIBITUM a été fondé en 2000 par Rosch Mirkes en tant que chœur de chambre et se produit aujourd‘hui le plus souvent en formation mixte à géométrie variable.

AD LIBITUM se compose de musiciens amateurs et professionnels et joue aussi bien sur des instruments baroques que sur des instruments modernes. L‘ensemble invite régulièrement des lauréats des conservatoires du Luxembourg et de la Grande Région.

Depuis sa création, AD LIBITUM a donné des concerts en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en France, au Luxembourg et en République tchèque.

02.06.2024
11:00

Église Sainte-Barbe

Lasauvage


17,00 € (plein tarif)
8,50 € (seniors & jeunes)
1,50 € (Kulturpass)

Les billets à prix réduit (seniors, étudiants...) sont uniquement disponibles à l'Aalt Stadhaus.

Soliste alto:
Christina Ewald

Consort de violes de gambe:
Anne Clement, Jean-Daniel Haro, Stephanie Houillon, Florence Stroesser, Beate Wins

Orgue: Rosch Mirkes

Oeuvres:
H. Bach, J. M. Bach, D. Becker, D. Buxtehude, C. Thieme, F. Tunder


Réservation