© JMD Prod

Caroline Vigneaux

Après avoir «quitté la robe» dans son précédent spectacle, Caroline Vigneaux se retrouve nue comme Eve dans le jardin d’Eden.

À son tour, elle croque la pomme, fruit défendu de l’arbre de la connaissance... Et comme elle y prend gout, elle croque à nouveau et tout s’emballe: elle découvre la vérité sur des secrets jamais abordés, et s’installe à l’Aalt Stadhaus pour tout vous révéler, quitte à briser des tabous ancestraux!

Difficile de ranger Caroline Vigneaux dans un tiroir: ses talons aiguilles dépassent toujours. Elle n’y tiendra pas en place, de toute façon. Et puis dans quelle case la mettre: «La blonde sexy mais vachement marrante quand même»? «La fille qui avait un vrai métier sérieux»? C’est vrai, Caroline Vigneaux a été une brillante avocate. On sait que, soprano du barreau, elle trouva sa voie quand elle a compris qu’on a «deux vies, et la seconde commence quand on comprend qu’on n’en a qu’une». Dans Caroline Vigneaux croque la pomme, son nouveau spectacle, toujours entièrement écrit de sa main, elle aborde à nouveau le sujet de son ancien métier et fait d’ailleurs ses adieux définitifs à la robe d’avocat, à laquelle elle préfère la petite robe de la même couleur qui sied beaucoup mieux à sa silhouette.

Caroline Vigneaux croque la pomme, mais pas seulement: elle fait des grimaces, elle dit des gros mots, dépense une énergie folle, et met le doigt où ça fait un peu mal. La pomme est une source réputée de vitamines. Caroline Vigneaux en est une autre, et cela lui a valu d’être nommée aux Molières 2019.

20.06.2021
20h00

Aalt Stadhaus

Salle de spectacle


34,00 € (plein tarif)
17,00 € (seniors & jeunes)
1,50 € (Kulturpass)

Masque obligatoire

De et avec: Caroline Vigneaux
Mise en scène: Caroline Vigneaux
Musique: Maxime Desprez et Michaël Tordjman