38, avenue Charlotte
L-4530 Differdange
Tél.: +352 58 77 1 - 1900



Horaire de l'accueil:
lu-ve 10h00-18h00
sa 14h00-18h00


Horaire de la bibliothèque:
lu 14h00-19h00
ma-sa 10h00-18h00




Comédie

Belgian Rhapsody

C’est l’histoire d’un Belge... non, de sept Belges qui ont décidé de venir à Differdange pour le festival de l’humour. Et c’est sûr: comme souvent avec nos voisins du plat pays, ils vont nous faire rire.

PE
Quand j’étais petit je rêvais de devenir trompettiste professionnel, je vous jure que c’est vrai... Finalement je suis devenu humoriste. J’avais envie de vous raconter ce parcours atypique. En passant par mon horrible prof de solfège, la joie de découvrir l’option théâtre à l’école, la réalité de la vie en matière d’emploi.

Freddy Tougaux
«Je suis unique, comme tout le monde»  ou comment un type normal, banal, sans autre prédisposition au statut d’artiste que le premier quidam en rue, est arrivé à devenir celui que le public acclame comme un artiste. Celui que les téléspectateurs aiment à retrouver sur leur écran dans Le grand cactus sur la RTBF. Freddy Tougaux, l’artiste malgré lui.

Farah
Working Girl dans la finance le jour, stand-upeuse la nuit, Farah démonte les stéréotypes et les clichés. Cette humoriste belge fait de l’humour noir, mais didactique comme elle aime à le dire sur scène. Ben oui, qui a dit que prêcher la bonne parole devait être chiant? Elle ose tout et c’est tant mieux!

Manon Lepomme
Manon Lepomme est une comédienne à la répartie dévastatrice. Son autodérision est sans limites et sa spontanéité déconcertante. Vous pensez que Manon est excessive? Non, elle est juste entière!
Au lieu d’aller chez le psy, elle choisit de se raconter sur scène. Elle évoque, entre autres, sa lutte contre sa gourmandise maladive, l’Alzheimer de ses grands-parents et son ancien métier de prof.

Funky Fab
Cet humoriste hors norme nous raconte son adolescence ingrate, c’est pour mieux la dézinguer avec ironie et malice. Alors que les autres prenaient des centimètres de hauteur, lui les prenait en largeur. Lorsque les autres perdaient leur pucelage, lui perdait ses cheveux et quand les autres avaient des petites copines, lui avait... sa mère. Autant le dire tout de suite, vous n’aurez plus aucun complexe de rire de tout et surtout, de toutes vos petites misères…

Florence Mendez
Après avoir fait les premières parties de Laurence Bibot et Guillermo Guiz, cette prof (tiens comme Manon Lepomme) de néerlandais et anglais s’est lancée solo. Elle puise dans sa vie pro et perso des sujets de moqueries, de vacheries et taille des costards à ses élèves, à ses ex, à sa vie de maman, à tout ce qui passe avec un air de ne pas y toucher, mais cela n’en est que plus cinglant.

Denis Richir
Décrire Denis Richir, c’est un peu comme tenter de décrire un orgasme à quelqu’un qui n’en a jamais eu: on peut y mettre des mots, mais tous les superlatifs du monde ne suffiraient à traduire l’extase éprouvée au moment de le découvrir pour la première fois. Les mots, voilà justement avec quoi aime jongler cet artiste dont le talent n’a d’égale que l’insondable humilité.